Les blattes, vulgairement appelées cafards ou coquerelles au québec, sont parmi les plus anciens insectes. On trouve des fossiles de cet insecte  dans des terrains vieux de plus deux cents millions d’années. Plus de 3000 espèces vivant presque toutes dans les régions tropicales, et que l’on a rarement l’occasion de voir, ont été dénombrées. 

Débarrasser ces insectes de votre maison est une tâche très ardue qui demande une concentration et une vigilance intense pour au moins les éloigner et les éliminer au maximum.  La présence de quelques cafards chez vous n’est pas du tout problématique mais quand leur présence devient importante, nous devons agir afin de stopper leur prolifération qui peut engendrer un état d’alerte et de panique.

Les insecticides commerciaux et les cafards :

Prévenir l’apparition de cafards est essentiel si vous ne voulez pas que votre maison soit infestée. Le nettoyage et l’entretien ménager au quotidien fait partie de la prévention. La saleté est pour les blattes une source de nourriture et elles se régalent des miettes tombées par terre et aussi de votre gras de cuisson près de votre cuisinière.

Les insecticides sont la plupart du temps fiables quant à l’élimination méthodique des cafards, mais l’odeur qu’ils laissent rend l’air irrespirable dans la maison et se répercute négativement sur la santé. Les cafards sont sensibles aux odeurs et rien qu’avec quelques aliments de votre réfrigérateur, vous aurez la possibilité de les éloigner et de vous en débarrasser subtilement.

Le meilleur conseil est d’utiliser le concombre comme arme contre la présence des cafards car ce légume possède l’habilité de faire disparaître ces insectes et les éloigner de l’endroit où se trouvent des concombres. Dans la suite de cet article, apprenez à utiliser les concombres pour éloigner tous les cafards de chez vous…

Voici comment utiliser le concombre pour qu’il puisse éloigner tous les cafards de votre maison :

Dans un premier temps, il va falloir impérativement découper le maximum de concombres que vous aurez en votre possession pour les disperser un peu partout chez vous, notamment au niveau des endroits où les cafards se promènent d’habitude.

Rien qu’a leur odeur, les cafards ne résistent pas aux concombres et se trouveront devant l’obligation de quitter les lieux où vous déposerez ces légumes et disparaîtront par la suite sans laisser de trace.

Il s’agit, là, d’une méthode saine et facile à mettre en place et qui ne vous coûtera rien du tout avec des résultats assurés pour ne plus se plaindre de la présence des cafards.

VOIR LA PAGE SUIVANTE